L’électroménager compte parmi les biens pour la maison les plus achetés. Indispensable au quotidien, le choix d’un frigo n’est pas à prendre à la légère. Il s’agit même d’un véritable investissement. Les meubles d’occasion ne sont pas les seuls éléments que l’on peut trouver d’occasion, l'électroménager d’occasion est aussi une aubaine ! Mais pourquoi se tourner vers un réfrigérateur d’occasion ? Que faut-il vérifier ? Ce guide répond à toutes ces questions.

<

Plan de l'article

Que faut-il vérifier avant d’acheter un frigo d’occasion ?

Comme pour un lave-linge d’occasion, avant l’achat d’un frigo d’occasion, quelques paramètres sont à prendre en compte. C’est un élément de notre cuisine qui est amené à être utilisé dans la vie de tous les jours. Dans la mesure où il contient les aliments que l’on mange, il est préférable de vérifier certains choses :

  • Les dimensions : Le modèle doit correspondre à son futur emplacement. S’il s’agit d’un modèle pour meubler un appartement étudiant, il faut s’assurer que celui-ci soit adapté aux mesures de la pièce. Il en va de même pour un réfrigérateur américain. Très imposant, il faut prévoir grand et une entrée suffisamment grande et accessible facilement. Mieux vaut prévenir que guérir comme on dit !
  • Le prix : L’électroménager perd une grande partie de sa valeur à la revente. De quoi réaliser de bonnes affaires, surtout pour certaines marques. En cas de doute quant au prix affiché sur l’annonce, il est possible de comparer les prix des autres frigos d’occasion de la même marque vendus en seconde main.
  • S'assurer qu'il est préparé à la vente : Il est recommandé de le vider quelques jours à l’avance puis de le dégivrer la veille du transport. Pour se faire : éteindre le frigo en le débranchant et mettre une serviette au sol pour absorber l’eau qui risque de s'écouler. Vous pourrez vous en assurer auprès du vendeur.
  • Préparer le transport : Le transport d’un frigo est une opération délicate. Un frigo se transporte toujours à la verticale ou légèrement incliné. Dans l’idéal, il est conseillé que le moteur reste vers le bas lors de l’opération. Un diable n’est jamais de trop dans ce type de moment !
image de refrigerateur bleu vintage

Pourquoi acheter un frigo d'occasion

Frigo standard, américain, multi-portes… des modèles, il y en a pour tous les besoins ! Bien entendu, suivant le standing, le prix varie fortement. De plus, quand on achète de l’électroménager, il est conseillé de veiller à la classe énergétique, qui est un indicateur de qualité. Généralement, ces modèles sont plus onéreux. Opter pour un frigo d’occasion peut être une alternative intéressante pour son porte-monnaie.

De plus, notamment lors des déménagements, nombreux sont ceux qui souhaitent se séparer de leur électroménager, encore en très bon état. Une opportunité pour réaliser de bonnes affaires sur des réfrigérateurs d’occasion de grandes marques, vendus bien plus cher dans le commerce.

Enfin, c’est un secret pour personne : le réfrigérateur n’est pas l’élément le plus écologique de notre cuisine ! C’est pourquoi le choisir d’occasion est déjà un premier effort pour diminuer son impact. En effet, selon les données de Zéro Waste France, il faut savoir qu’un grand réfrigérateur demande près de 2330 kg de matières premières pour sa production.

Face à ces chiffres vertigineux, on constate que de nombreux consommateurs cherchent à trouver des alternatives à leur mode de consommation, notamment en passant par l’achat de seconde main. Choisir de l’électroménager d’occasion ne signifie pas faire l’impasse sur la qualité, bien au contraire.

Les questions les plus fréquemment posées

Où acheter un frigo d’occasion pas cher ?

Pour trouver un frigo d’occasion, il est possible de dénicher la bonne affaire sur des sites de vide-appartements en ligne. Il suffit alors de consulter de nombreuses annonces proposées à proximité de chez soi. Une multitude d’électroménagers d’occasion en très bon état sont disponibles.

Quels avantages à acheter un frigo d’occasion ?

Acheter un frigo d’occasion permet dans un premier temps de faire des économies considérable sur des modèles de grandes marques, mais également de préserver l’environnement.